Erstellt am 28.09.2015

Prise de position - Nos attentes à l'égard de la politique européenne de la Suisse

scienceindustries évalue la politique européenne de la Suisse dans une optique économique. Cette analyse se justifie par les liens économiques étroits qu’entretiennent ses entreprises membres avec les pays de l’Union européenne:

  • commerce extérieur: environ 60% de leurs exportations vont vers les pays de l’UE et plus de 80% de leurs importations en proviennent;
  • circulation des personnes: les pays de l’UE offrent aux entreprises membres un bassin de recrutement important pour du personnel très qualifié dans les domaines de la recherche, de la production et de la distribution. Près de 45% des 70’000 travailleurs occupés en Suisse dans ces entreprises sont des ressortissants d’un pays de l’Union européenne;
  • sites d’implantation: depuis plus d’un siècle, les pays de l’UE offrent aux entreprises suisses de précieux sites de recherche, de production et de distribution. Plus de 120’000 personnes travaillent dans les succursales européennes d’entreprises membres de scienceindustries. Elles réalisent sur le territoire de l’UE quelque 35% de leur chiffre d’affaires mondial;
  • conséquences extraterritoriales tangibles de la législation européenne: compte tenu de l’importance économique du marché intérieur de l’UE pour les entreprises installées en Suisse, la législation du marché unique européen devient de facto un point de repère non négligeable de la législation économique suisse. Les prescriptions du droit suisse qui s’en éloignent entraînent pour les entreprises installées en Suisse, dans leurs échanges avec l’UE, des dépenses supplémentaires qu’elles doivent compenser par un regain de compétitivité à l’échelle mondiale.

La prise de position complète à télécharger (PDF): "Nos attentes à l'égard de la politique européenne de la Suisse"