Erstellt am 01.02.2019

Commerce extérieur du secteur chimie-pharma-life sciences en 2018

Commerce extérieur du secteur chimie-pharma-life sciences 2018:

La branche conforte sa position de principal exportateur de Suisse

En 2018, les ventes à l’étranger du secteur chimie-pharma-sciences de la vie ont atteint CHF 104,33 milliards, un nouveau record. Leur part à l'ensemble des exportations suisses est restée la même qu'en 2017, soit de 44,7%. Ce secteur demeure l'exportateur numéro un de notre pays. Les Etats-Unis ont été le principal débouché des produits chimiques et pharmaceutiques suisses, alors que les ventes à la Grande-Bretagne ont reculé de près de la moitié.

En dépit des incertitudes économiques mondiales, les entreprises des secteurs chimie, pharmacie, sciences de la vie ont vu leurs exportations en 2018 progresser de 5,8% en glissement annuel, en phase avec les exportations de la Suisse (+5,7%). Avec un volume de ventes de CHF 104,33 milliards, elles ont établi un nouveau record. Dans le même temps, les importations ont augmenté de 7,3%, à CHF 50,1 milliards. La branche chimie, pharmacie, sciences de la vie a enregistré un excédent exportateur de CHF 54,2 milliards, en hausse de 2,4 milliards. Cet excédent est redevable aux produits pharmaceutiques pour rien moins que 95,2 %.

Les produits pharmaceutiques assurent une part importante des exportations totales de la Suisse

D'une année sur l'autre, les exportations de produits pharmaceutiques ont augmenté de 5,3% pour totaliser CHF 88,3 milliards, soit 84,6% des exportations totales du groupe chimie, pharma, sciences de la vie et 38% de l'ensemble des exportations suisses.

En 2018, les exportations de produits organiques bruts et de base ont sensiblement dépassé (+15%) celles de l'année précédente (+10,5). Une augmentation de 4,5% a également été enregistrée pour les huiles essentielles, substances odoriférantes ou aromatiques. En revanche, les ventes extérieures de produits phytosanitaires ont diminué de 4 %, pour ne plus correspondre qu'à 1,7% des exportations totales de la branche chimie, pharma, sciences de la vie.

 Exportations par groupe de produits 2017
en mia CHF 
2018
en mia CHF 
+/-
en % 
Part
en % 
 Total des exportations 98.6 104.33 5.8 100.0 
 dont        
 - produits organiques 3.71 4.27 15.0 4.1
 - produits pharmaceutiques, vitamines, produits de diagnostic 83.89 88.31 5.3 84.6
 - produits phytosanitaires 1.81 1.73 -4.0 1.7
 - colorants et pigments 0.40 0.40 0.9 0.4
 - huiles essentielles, substances odoriférantes ou aromatiques 1.72 1.80 4.5 1.7
 - autres produits 7.07 7.82 10.5 7.5

Les ventes à la Grande-Bretagne ont fondu de moitié

 

Les exportations vers l'UE ont stagné (+1,3%). Avec 49,8 milliards de francs, près de la moitié des ventes de la branche chimie, pharma, sciences de la vie ont néanmoins pris le chemin de l'UE, son principal partenaire commercial. Les exportations vers l'Amérique du Nord et l'Amérique latine ont augmenté le plus sensiblement, soit respectivement de 15,2% à CHF 25,34 milliards et de 11% à CHF 4,53 milliards. Une forte croissance a été observée à destination des BRIC: +6,7% à CHF 8,86 milliards. Suivent les "autres régions": +5,1%, à CHF 3,27 milliards.

 

Avec une nouvelle hausse de 16,2% de leurs achats, portant leur part à 21,8%, les États-Unis ont affermi leur position de premier pays client pour les produits suisses du secteur chimie, pharma, sciences de la vie. D'un volume de CHF 22,7 milliards, nos ventes aux USA sont nettement supérieures à celles destinées à l'Allemagne, notre deuxième client, mais qui stagne à CHF 15,8 milliards (+0,2%). L'Italie arrive loin derrière en troisième position, avec CHF 5,9 milliards. La Chine, du groupe des BRIC, a gagné une place, devenant le quatrième principal consommateur de produits suisses du secteur, avec CHF 4,9 milliards. Bien qu'en recul de 3,7%, la France reste parmi les cinq premiers clients, avec un volume de CHF 4,7 milliards. Les exportations vers le Royaume-Uni ont chuté de près de la moitié (-48,8%), à CHF 2,8 milliards, faisant passer cet acheteur de la 4ème à la 9ème place. Vers les autres pays du BRIC, les exportations destinées au Brésil et à la Russie ont augmenté respectivement de 19,8% et 14,3%, tandis que les ventes à l'Inde stagnaient à +1%. Tandis que notre excédent exportateur est passé de CHF 14,6 milliards à CHF 17,9 milliards à l'égard des Etats-Unis, il est tombé de CHF 3,4 milliards à CHF 3,2 milliards par rapport à l'Allemagne.

 Exportations par région 2017
en mia CHF 
2018
en mia CHF 
+/-
en % 
Part
en % 

 Total des exportations

99.60 104.33 5.8 100.0
 dont        
 - Europe
    - pays de l'UE uniquement
51.86
49.18
52.84
49.84
1.9
1.3
50.7
47.8
 - Amérique du Nord 22.0 25.34 15.2 24.3
 - Amérique latine 4.08 4.53 11.0 4.3
 - Asie 17.55 18.35 4.6 17.6
 - autres régions 3.11 3.27 5.1 3.1
 - pays du BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine) 8.30 8.86 6.7 8.5

Plus des trois quarts des importations proviennent de l'UE

La part des importations du secteur chimie-pharma-sciences de la vie en provenance de l’UE est restée à peu près identique à celle de 2017, soit de 78,5%. Dans ce secteur, l'UE demeure ainsi notre principal fournisseur de matières premières, de produits semi-finis et de produits finis. Avec une part de 25,2%, l’Allemagne arrive en tête devant l’Irlande (15,9%), les Etats-Unis (9,5%) et l’Italie (8%).

A télécharger: Commerce extérieur chimie pharma biotech 2018

Pour de plus amples informations:
Marcel Sennhauser, Responsable Communication 
marcel.sennhauser@scienceindustries.ch  Tél. +41 44 368 17 44

Sabrina Ketterer, Communication
sabrina.ketterer@scienceindustries.ch  Tél. +41 44 368 17 43