Le portrait de l'Industrie chimique et pharmaceutique en Suisse présenté en graphiques vous trouverez ici sous la forme d'une présentation PowerPoint.

La version texte en suivante:

Orientation sur les produits et spécialités 'life-science'

Chiffre d'affaires mondial des dix plus grandes sociétés chimiques et pharmaceutiques suisses
Total en 2014: 143.6 milliards CHF

 

Quelle: scienceindustries 2015


Les entreprises chimiques et pharmaceutiques suisses fabriquent surtout des spécialités, notamment des produits 'life science'.
 
La répartition des chiffres d'affaires des dix principales entreprises chimiques en fonction des groupes de produits révèle une orientation très prononcée de ces branches vers les spécialités. Environ 80% de leur éventaire consistent en produits dits "life science", qui ont pour caractéristique commune d'agir sur le métabolisme des êtres vivants. Il s'agit surtout des produits pharmaceutiques, des vitamines, des produits de chimie fine, des produits de diagnostic et des produits phytosanitaires.

  • Les produits pharmaceutiques englobent les médicaments sur ordonnance et sans ordonnance (produits brevetés ou génériques), ainsi que leurs substances actives utilisées pour la transformation en produits finis.
     
  • Les produits de diagnostic comprennent les produits médicaux pouvant aider le médecin à obtenir des informations supplémentaires pour le traitement.
     
  • Les vitamines, substances aromatiques et odoriférantes ne sont pas des substances prêtes à la consommation, mais des produits "en vrac" ou intermédiaires, qui entrent dans la fabrication d'articles pharmaceutiques, de denrées alimentaires ou de fourrages, ainsi que de produits cosmétiques et de parfumerie.
     
  • Les produits phytosanitaires comprennent notamment les herbicides, les fongicides et les insecticides (ainsi que leurs substances actives), utilisés principalement dans l'agriculture.
     
  • Les produits spéciaux et de chimie fine consistent en un grand nombre de produits très spécialisés, souvent fabriqués en quantités relativement faibles pour répondre aux besoins très spécifiques de certains clients. Dans cette catégorie, le conseil technique à la clientèle revêt généralement une grande importance.